Les mémoires du FX-850P

Outre les RAMs caractérisant la mémoire vive, le FX-850P est doté de programmes résidents (LIBRARY 116) stockés dans des ROMs. De part leur utilisation, on peut assimiler cette librairie à un disque dur configuré en lecture seule/exécution.

La RAM

Présentation

Le FX est doté e configuration de base d'un mémoire vive de type SRAM CMOS CMS. Les SRAMs sont des mémoires dites statiques car constituées de bascules. Par unification du tracé de la carte, tous les circuits intégrés de mémoire sont de type boitier 28 broches.

On constate que par l'utilisation des pins 1 et 26, on peut exploiter des RAMs de 32Ko. Cette opportunité a été saisie par CASIO avec le FX-880P.

FIXME

Adressage

RAM = 8 Ko

La RAM de 8Ko est pilotée par les lignes d'adresses A0 à A12, soit 2^13 = 8192 octets. Les bornes de sélections sont aux niveaux suivants :

CPU RAM Niveau
Vcc (50) CS2 (26) 1
CS1 (51) CS1 (20) 0

Pour un bon fonctionnement, CS2 doit obligatoirement être au niveau 1 perpétuellement.

RAM = 16 Ko

La capacité de la RAM est portée à 16Ko par l'adjonction d'un module RAM exterme de 8Ko (RP-8) utilisant lui aussi un 6242. Cette seconde RAM est adressée de A0 à A13. L'ensemble des deux RAM est donc adressé linéairement de 0 à 16383. Même câblage du CI que précédemment, sauf que A13 est dirigé vers CS1.

RAM > 16 Ko

Le bus d'adresses disponible pour les RAMs ne va que de A0 à A14, soit un maximum de 32Ko. L'adressage utilise les signaux “Chip Select” pour dépasser les 32Ko.

Ainsi, CS4 joue le rôle de A15 permettant donc d'adreser 64Ko au maximum. A16 n'étant pas disponible sur le connecteur d'extension, 64Ko est le réel maximum adressage sans intervention sur la carte imprimée.

Ci-dessous un récapitulatif pour les différentes versions de RAM :

Capacité Adr.Fin Adressage
8Ko 8191 A0 à A12
16Ko 16383 A0 à A13
32Ko 32767 A0 à A14
40Ko 40959 A0 à A14+CS1
64Ko 65535 A0 à A15

Les extensions mémoires

La mémoire RAM embarquée est de 8 Ko. Elle est extensible par l'ajout de modules de RAM supplémentaires commercialisé par CASIO sous les dénominations suivantes :

  • RP-8 (8 Ko) soit 16 Ko au total,
  • RP-33 (32 Ko) soit 40 Ko au total.

Commercialement, le FX-850P était vendu comme pouvant exploiter 40 Ko, mais en fait, il sait adresser jusqu'à 64Ko, ce qui amena très vite les bricoleurs à tenter de gonfler la machine en remplaçant les 8 Ko initiaux par 32 Ko.

Certaines sociétés, comme l'allemand “BECKER & PARTNER”, s'étaient fait une spécialité de ce genre de manipulation en proposant à prix d'or des ordinateurs de poche déjà modifiés. Mais cette “niche technologique” s'effondra avec l'arrivée du FX-880P qui embarquait d'origine les précieux 32 Ko de RAM, ce qui permettait aux possesseurs de RP-33 de disposer de 64Ko.

Il est à noter l'existence du FX-860P (uniquement commercialisé au Japon, à mi-chemin entre le 850P et le 880P, qui proposait 24 Ko de RAM.

Les extensions mémoire RP de CASIO sont réalisées à partir de SRAMs CMS enfermées dans un boitier métallique maintenue par 3 vis, et qui se loge dans l'emplacement réservé au dos de la calculatrice, sous le capot métallique.

L'échange des informations entre la carte et l'extension se fait via un connecteur plat sur le CI et un connecteur en forme d'arc de cercle pour l'extension. Le premier est réalisé à partir des pistes et nécessite du second un contact par palet presseur.

FIXME Figure 11 du brochage du connecteur bus

Mise à part le connecteur d'extension, les RAMs externes sont réalisées sur films plastiques (KAPTON) supportant les pistes de cuivre. Ce qui rend leur réalisation amateur extrêmement délicate.

La ROM

Présentation

Le FX-850P est doté de programmes résident stockés dans des ROMs. Ces ROMs ont des capacité de 64 Ko ou 128 Ko, suivant le modèle. En effet, selon les séries, les quelques 120 Ko de programmes BASIC composant la librairie seront répartis sur une ou deux ROMs.

Le lancement du programme 0400 de la librairie permet de connaitre la version dont on dispose par l'affichage de codes différents :

  • Pour la version 2 ROMs :

OK 512K*2 ROM?
04 32 72 22 09 38

  • Pour la version 1 ROM :

OK 512K*2 ROM?
04 32 72 22 8D 2C

Note : La LIB 0400 est le seul programme exécutable autant logiciellement que de manière hard : il suffit pour cela de cour-circuiter le PAD K pour effectuer son lancement. La carte électronique est conçue pour accepter, via des ports, les deux sortes de ROMs. En effet, le circuit est dessiné de manière à accepter des CIs à 28 broches qui peuvent correspondre à 64 Ko ou 128 Ko.

Adressage

Les ROMs reçoivent le bus d'adresses de A0 à A16, ce qui permet d'adresser 64Ko. Les signaux CS5 et CS6, lorsqu'ils sont au niveau bas, sélectionnent les boitiers ROMs.

Cas des 2 ROMs

CS5 sélectionne la première ROM (DEFSEG=4*4096), les 17 lignes d'adresses assurent alors l'adressage des 64 Ko de ROM.

CS6 fait de même avec la seconde ROM (DEFSEG=5*4096).

Cas de ROM unique

Une ROM de 128Ko est soudée à l'emplacement de la première ROM (4), le second (5) reste libre.

CS5 sélectionne le boitier et A0 à A15 l'adressent sur ses premiers 64Ko. A16 est amené à la borne 2 (A16 et non OE comme sur une ROM de 64Ko), permettant ainsi l'adressage des 64Ko suivants. Pour cela, les pads F et E sont désoudés. Notez que le condensateur de 0,1 ųf CMS découplant la seconde ROM n'est pas soudé lui non plus.

 
memoires.txt · Dernière modification: 2010/05/01 19:50 (édition externe) · [Anciennes révisions]
Recent changes RSS feed Powered by PHP Valid XHTML 1.0 Valid CSS Driven by DokuWiki