Le clavier

Le clavier de 68 touches est formé d'une plaque d'époxy supportant tous les contacts. Une feuille de plastique assure la fixation et l'indépendance de chaque contact, et des touches. Chaque contact est de type à bulle, autorisant ainsi l'effet anti-rebondissant du toucher assez agréable.

Afin de réduire le nombre de connexions (au pile 69 : 68 touches + la masse), le clavier est matricé. Réduit ainsi à 16 signaux, l'ensemble est relié à deux ports d'entrée/sortie 8 bits du micro-contrôleur. Ces deux ports sont nommés respectivement KA et KB.

Un système de décodage rangée/colonne, intégré à l'UC, délivre sur le bus de données une valeur 8 bits correspondante à la touche actionnée.

FIXME structure matricielle du clavier

 
clavier.txt · Dernière modification: 2010/05/01 19:50 (édition externe) · [Anciennes révisions]
Recent changes RSS feed Powered by PHP Valid XHTML 1.0 Valid CSS Driven by DokuWiki